Mes lectures #5 : Cyanure de Camilla Läckberg

| Lire les 2 commentaires | Ajouter un commentaire
Profitant d'une promenade sur le marché du dimanche à Lyon, lors de ma visite chez une de mes meilleures amies, je n'ai pu m'empêcher d'acheter quelques livres chez les bouquinistes du bord de Saône.
Heureusement que je n'habite pas Lyon, sinon j'y serai tous les dimanches et je m'arrêterai pas d'acheter de nouvelles lectures !! (Surtout quand les livres coûtent 50% de moins qu'à la Fnac...)

Bref, l'occasion était trop belle, Cyanure du Camilla Läckberg était à 8€... (Je vous avoue que le prix d'origine m'avait raisonné de l'acheter... 16,50€ pour 160 pages, faut peut être pas abuser.)



Du coup, je l'ai lu en à peine 3 jours... (histoire de le laisser chez mes parents, m'évitant le problème de stockage à l'appartement... Sachant que chez mes parents, nous croulons sous les livres ! aha) et voici le synopsis officiel :

Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l’île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu’il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu’il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l’île est isolée du monde et Martin décide de mener l’enquête.

Court polar de 160 pages, Cyanure a néanmoins tout d'un grand. Huit clos sur une île isolée par la neige et le froid,  la mort au cyanure du grand père millionnaire va permettre de déterrer les petites histoires sombres de chacun des membres de la famille. Ici, Camilla Läckberg revisite avec tact les désaccords familliaux, sur un fond d'héritage, pouvant visiblement mener au pire des actes.

Autant vous dire que pour le pauvre Martin Molin, notre policier de circonstances, les présentations avec sa nouvelle belle famille ne sont pas des plus réjouissantes ! Pourtant ces 160 pages nous réjouissent d'une fin qui convient parfaitement à l'état d'esprit des personnages de l'histoire. Un peu de suspense, de cyanure et de coups bas pour le plus grand plaisir du lecteur ;)



2 commentaires :

  1. Coucou Alison, je t'ai remis un Versatile Blogger Award, si tu as le temps et l'envie d'y participer. :-) Mon article : http://demaplumeavosoreilles.wordpress.com/2013/09/20/the-versatile-blogger-award/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce versatile Award. Je vois que je suis un peu en retard... Je vais voir pour prendre le temps d'y répondre ;)

      Supprimer

Un petit mot qui me fait plaisir !