Mes lectures #8 : Chocolat de Joanne Harris

| Ajouter un commentaire
C'est un peu par hasard que j'ai contacté la maison d'éditions Charleston il a de ça un petit temps quand même... En effet, quand quelqu'un cherche spécifiquement des blogueurs sur Angers (Oh miracle !), je réponds ! Bref, du coup Les éditions Charleston ont eu la gentillesse de me proposer à la lecture deux livres d'une même auteure : Chocolat et Des pêches pour Monsieur le Curé de Joanne Harris. Auteure qui était en dédicace dans une des librairies d'Angers...

Je vais donc vous présenter le premier de ces deux livres qui forment une suite. Chocolat est le roman à partir duquel a été tourné le film Le Chocolat avec Juliette Binoche et Johnny Depp, et voici le synopsis :

A Lansquenet, petit village perdu quelque part en France, mis à part les sempiternels sermons du sombre Reynaud, le curé intégriste de la paroisse, il ne se passe jamais rien. Alors, quand Vianne Rocher et sa fille Anouk décident de s’y installer pour ouvrir une chocolaterie, c’est tout le village qui se met à jaser. Ce qui est assez facile : Vianne n’est pas mariée, elle ne va pas à l’église, et même, elle ose ouvrir sa boutique de délices en plein carême ! Cela fait d’elle la cible idéale pour ce pauvre Reynaud et sa troupe de grenouilles de bénitier. Mais, contre toute attente, Vianne semble très bien s’intégrer dans le village ensorcelé par ses douceurs : ç’en est trop pour ses adversaires, qui vont tout faire pour lui barrer la route, allant jusqu’à la traiter publiquement de sorcière. Mais sur ce point, peut-être n’ont-ils pas tout à fait tort…

 Le synopsis est déjà un peu trop complet pour que je vous fasse mon résumé de l'histoire ! Mais ce roman aux odeurs de chocolat chaud et de gourmandise nous plonge dans la vie de Vianne et de sa fille, une vie de liberté et de plaisir. Lansquenet va être, le temps d'une pause, le village qui va accueillir La Céleste Praline, cette boutique de chocolats qui va bouleverser le quotidien des habitants un peu trop tranquilles. Sans compter qu'avec la tentation du chocolat, le curé Reynaud voit d'un très mauvais œil ces nouvelles arrivées.

Bref, Chocolat c'est un petit plaisir à lire ! J'avais déjà vu le film, sans en garder de souvenirs particuliers, mais je suis bien contente d'avoir redécouvert l'histoire, la vraie de Vianne Rocher ! Joanne Harris retranscrit avec une pointe d'humour, un brin de magie et un soupçon de chocolat, la vie d'un village français comme on pourrait le trouver encore aujourd'hui. La relation de cause à effet entre les personnages est savoureux. Comment cette vie de si petit village peut-elle être transformée si rapidement avec l'arrivée de deux étrangères ? Les secrets les moins avouables et le personnage pétillant de Vianne n'y sont pas pour rien. Et je vous avoue que la fin, que l'on ne soupçonne pas, mais que l'on est si content de découvrir me donne très envie de lire la suite "Des pèches pour Monsieur le curé" ! Une envie, comme celle de chocolat qui vous prend le soir lorsque l'on est sur son canapé, enroulé dans une couverture et devant une bonne série ;)

  Livre offert par Charleston
 Lansquenet, petit village perdu quelque part en France, mis à part les sempiternels sermons du sombre Reynaud, le curé intégriste de la paroisse, il ne se passe jamais rien. Alors, quand Vianne Rocher et sa fille Anouk décident de s’y installer pour ouvrir une chocolaterie, c’est tout le village qui se met à jaser. Ce qui est assez facile : Vianne n’est pas mariée, elle ne va pas à l’église, et même, elle ose ouvrir sa boutique de délices en plein carême ! Cela fait d’elle la cible idéale pour ce pauvre Reynaud et sa troupe de grenouilles de bénitier. Mais, contre toute attente, Vianne semble très bien s’intégrer dans le village ensorcelé par ses douceurs : ç’en est trop pour ses adversaires, qui vont tout faire pour lui barrer la route, allant jusqu’à la traiter publiquement de sorcière. Mais sur ce point, peut-être n’ont-ils pas tout à fait tort…
Read more at http://editionscharleston.fr/chocolat-joanne-harris/#kVyXkcMhyWl7QSgm.99
 Lansquenet, petit village perdu quelque part en France, mis à part les sempiternels sermons du sombre Reynaud, le curé intégriste de la paroisse, il ne se passe jamais rien. Alors, quand Vianne Rocher et sa fille Anouk décident de s’y installer pour ouvrir une chocolaterie, c’est tout le village qui se met à jaser. Ce qui est assez facile : Vianne n’est pas mariée, elle ne va pas à l’église, et même, elle ose ouvrir sa boutique de délices en plein carême ! Cela fait d’elle la cible idéale pour ce pauvre Reynaud et sa troupe de grenouilles de bénitier. Mais, contre toute attente, Vianne semble très bien s’intégrer dans le village ensorcelé par ses douceurs : ç’en est trop pour ses adversaires, qui vont tout faire pour lui barrer la route, allant jusqu’à la traiter publiquement de sorcière. Mais sur ce point, peut-être n’ont-ils pas tout à fait tort…
Read more at http://editionscharleston.fr/chocolat-joanne-harris/#kVyXkcMhyWl7QSgm.99
 Lansquenet, petit village perdu quelque part en France, mis à part les sempiternels sermons du sombre Reynaud, le curé intégriste de la paroisse, il ne se passe jamais rien. Alors, quand Vianne Rocher et sa fille Anouk décident de s’y installer pour ouvrir une chocolaterie, c’est tout le village qui se met à jaser. Ce qui est assez facile : Vianne n’est pas mariée, elle ne va pas à l’église, et même, elle ose ouvrir sa boutique de délices en plein carême ! Cela fait d’elle la cible idéale pour ce pauvre Reynaud et sa troupe de grenouilles de bénitier. Mais, contre toute attente, Vianne semble très bien s’intégrer dans le village ensorcelé par ses douceurs : ç’en est trop pour ses adversaires, qui vont tout faire pour lui barrer la route, allant jusqu’à la traiter publiquement de sorcière. Mais sur ce point, peut-être n’ont-ils pas tout à fait tort…
Read more at http://editionscharleston.fr/chocolat-joanne-harris/#kVyXkcMhyWl7QSgm.99
 Lansquenet, petit village perdu quelque part en France, mis à part les sempiternels sermons du sombre Reynaud, le curé intégriste de la paroisse, il ne se passe jamais rien. Alors, quand Vianne Rocher et sa fille Anouk décident de s’y installer pour ouvrir une chocolaterie, c’est tout le village qui se met à jaser. Ce qui est assez facile : Vianne n’est pas mariée, elle ne va pas à l’église, et même, elle ose ouvrir sa boutique de délices en plein carême ! Cela fait d’elle la cible idéale pour ce pauvre Reynaud et sa troupe de grenouilles de bénitier. Mais, contre toute attente, Vianne semble très bien s’intégrer dans le village ensorcelé par ses douceurs : ç’en est trop pour ses adversaires, qui vont tout faire pour lui barrer la route, allant jusqu’à la traiter publiquement de sorcière. Mais sur ce point, peut-être n’ont-ils pas tout à fait tort…
Read more at http://editionscharleston.fr/chocolat-joanne-harris/#kVyXkcMhyWl7QSgm.99

0 commentaires  :

Enregistrer un commentaire

Un petit mot qui me fait plaisir !