Un amour de grands-parents

| Lire les 4 commentaires | Ajouter un commentaire
Les grands-parents...toute une histoire. Suite à un beau tweet d'une amie blogueuse indiquant que ses grands-parents venaient la voir à l'autre bout du monde, j'ai eu envie de vous parler un peu de ces membres à part de la famille.

Je sais que ce n'est pas évident pour tout le monde d'être attaché à ses grands-parents... Parfois on ne les a jamais connu, d'autre fois l'écart d'âge important créer une incompréhension entre les générations. Mais quand les grands-parents sont là, et que tout se passe bien c'est quand même du pur bonheur.

Ils ont leur travers... Les feux de l'Amour, les pincements de joues, le chocolat à l'alcool, la boîte de gâteaux un peu mous, les questions perpétuelles... bref. Tous les grands-parents en ont des différents. Mais ce sont aussi eux qui sont un peu plus laxistes que les parents, qui nous font passer nos premières vacances sans papa-maman, qui nous glissent en douce des bonbons ou quelques pièces dans les poches...
Vous vous demandez maintenant pourquoi je vous écris vraiment cet article... Tout simplement parce que je suis la dernière des petites filles de mes 4 grands-parents. Que j'ai été très très proches d'eux, même si ma grand-mère paternelle était loin géographiquement et que je n'ai pas connu mon grand-père de ce même côté. Je me suis sentie proche d'eux, malgré l'âge, malgré la distance, malgré  tout. Aussi parce que depuis quelques années maintenant, je ne les ai plus auprès de moi. Ce tweet m'a donc fait penser aux bons moments que j'ai passé avec eux. Ils ont toujours eu une grande place dans mon cœur et je n'aurai que rarement raté un voyage en Angleterre ou un dimanche après-midi en France, bref, chez eux. Chaque fois que je suis dans la famille de mon Homme, je me dis et lui dit donc "Profite. Profite de ces grands-parents qui ne demandent qu'à aimer".

Alors encore une fois, je sais que tout le monde n'est pas aussi proche de ces grands-parents que je l'ai été, mais voilà, moi je voulais l'affirmer "J'aime et j'ai aimé mes grand-parents, même s'ils ne sont plus là maintenant".


4 commentaires :

  1. C'est toujours pareil, la famille loin des yeux loin du coeur.
    Surtout les grands-parents qui peuvent sembler insupportable avec leurs indiscrétions.
    Au final on les aime :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'essentiel, c'est parfois de prendre du temps et surtout son courage pour dire "Je vos aime" une fois de temps en temps :)

      Supprimer
    2. Oui, et les apprécier, les aimer pendant qu'ils sont encore là :)

      Supprimer

Un petit mot qui me fait plaisir !