Mes lectures #37 : Carnages de Maxime Chattam

| Ajouter un commentaire
Tombée dessus par hasard, Carnages de Maxime Chattam est un tout mini livre qui ne paie pas de mine. Mais étant fan des livres de Chattam, je ne pouvais pas ne pas le lire !



Synopsis officiel :
Harlem Est. 18 novembre. 8h28.
Ils sont tous là, dans le hall de l'entrée du lycée. Plus que quelques minutes avant le début des cours. Parmi les élèves, un adolescent prépare son arme. Le carnage peut commencer...
Quand l'inspecteur Lamar Gallineo arrive sur les lieux, c'est pour découvrir le cadavre du tueur qui a retourné son arme contre lui. L'affaire dépasse rapidement le fait divers : de nouvelles tueries ont lieu dans d'autres établissements.
Lamar doit à tout prix enrayer cette macabre épidémie. Mais les apparences sont trompeuses. Toujours.

Je ne vais pas vous refaire la version de l'histoire de mon angle de vue car avec seulement 92 pages, le synopsis que vous avez au-dessus est déjà pas mal je trouve afin de ne pas en dévoiler trop. Tout ça pour vous dire que, encore une fois Maxime Chattam joue habilement avec le suspense. Le lecteur est embarquée dans une histoire d’actualité sanglante qui rappelle un peu (beaucoup) les tueries qui se sont passées dans certains campus des États-Unis. Pourtant rien n'est aussi simple qu'il n'y paraît. L'inspecteur Lamar va se retrouver avec une épidémie de tuerie, avec les mêmes circonstances, les mêmes profils de tueur... Alors qui peut bien modeler les esprits de ces adolescents ? Là est toute la question. En 92 pages, l'auteur nous livre une histoire qui se tient et qui ne dévoile sa fin que dans les dernières pages du livres.

0 commentaires  :

Enregistrer un commentaire

Un petit mot qui me fait plaisir !