Mes lectures #38 : L'Empire des loups de J-C Grangé

| Lire les 2 commentaires | Ajouter un commentaire
Cela faisait longtemps que ce livre attendait dans ma PAL (oui j'aime aussi parfois écouler les livres qui attendent depuis longtemps, ça me donne l'impression d'avancer ^^). En plus c'est l'un des derniers que j'avais encore en "grand modèle" car je préfère les livres de poche pour plus de praticité. Bref, en avant donc pour L'empire des loups de Jean-Christophe Grangé.


Synopsis officiel (court, très court, comme à l'habitude de l'auteur...) :
Tout avait commencé avec la peur.
Tout finirait avec elle.

Tout commence avec Anna Heymes/ jeune épouse d'un haut fonctionnaire de la police. Celle-ci est sujette à d'étrange perte de mémoire et des phénomènes neurologiques touchant à la perception des visages des personnes qui l'entourent. Elle ne reconnaît plus son mari, voit les visages se déformer devant ses yeux, elle a peur. De l'autre côté deux flics, que tout oppose, se retrouve sur la trace d'un tueur s'en prenant à plusieurs ouvrières du quartiers turc de Paris. L'horreur de ces meurtres avec mutilations vont les entraîner dans une sombre histoire de trafic de drogue. Mais peu à peu, les deux histoires présentées ne font qu'une. Mais que vient faire Anna Heymes et ses problèmes au milieu de cette terrible enquête ? Dans la chaleur étouffante des ateliers clandestins de textiles et sous la violence des loups de la mafias turque, tout laisse à croire qu'Anna Heymes est en fait la pièce maîtresse de toute l'histoire.

A travers ce livre, Jean-Christophe Grangé prend un malin plaisir à faire mariner ses lecteurs. En effet, le début de ce livre apparaît comme l'histoire de deux mondes totalement différent, celui d'une épouse sans histoire qui est pourtant au bord du gouffre et d'une enquête si terrible que le quartier turc s'enferme autour de ses secrets. Grangé arrive à créer deux ambiances totalement différentes dans le même livre pour quelques centaines de pages plus loin dévoiler une intrigue si parfaitement tordue et réaliste que j'ai vraiment adoré ce livre ! Le seul bémol, une fin peut-être un peu faible pour moi. Ce n'est pas la première fois que j'ai cette impression, mais bon, je reste très fan de ces livres ;)

2 commentaires :

  1. Je crois que j'ai lu la moitié des bouquins de cet auteur, certains m'ont marqués plus que d'autres et celui-ci en fait partie ! Je crois que je l'ai lu quand je vivais encore chez mes parents et y avait une description si ignoble dans ce bouquin que j'ai hurlé à en ameuter toute la maison, et ma mère m'a dit d'arrêter de le lire, ce que je n'ai pas fait évidemment. Résultat, j'ai finalement beaucoup aimé. Tous ses livres ne sont pas égaux mais y en a qui sont vraiment hyper bien ficelés, d'ailleurs faudrait que je retrouve le dernier que j'ai acheté de cet auteur afin de commencer enfin à le lire ! Et si tu aimes Grangé, je te conseille de lire les bouquins de Mo Hayder, tu connais peut-être déjà, si ce n'est pas le cas, ça risque de te plaire, idem ils ne sont pas géniaux, mais Tokyo ou Pig Island ou encore sa trilogie (il y en a 2 ou 3 donc je ne suis pas bien sûre) avec l'homme du soir, sont excellents ! Et horribles à souhait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis aussi quelque part dans la moitié de sa biblio :) Et comme tu le dis, certains sont mieux que d'autres.
      Pour Mo Hayder j'en ai entendu parlé mais je n'ai jamais tenté ! A ajouter dans ma PAL donc ;)

      Supprimer

Un petit mot qui me fait plaisir !