Mes lectures #39 : Le journal de Bridget Jones d'Helen Fielding

| Ajouter un commentaire
En avant pour un peu d'humour British ! (Hey vous avez vu comment je suis toujours méga dans mon thème adoré du moment ? ^^) Voici l'avis lecture du livre du film ultra connu de toutes les nanas en quête d'amour et d'humour, j'ai nommé Le journal de Bridget Jones d'Helen Fielding.



Le synopsis officiel :
"58,5 kg (mais post-Noël), unités d'alcool : 14 (mais compte en fait pour deux à cause de soirée de nouvel an), cigarettes : 22, calories : 5 422". A presque trente ans, Bridget Jones consigne ses déboires amoureux dans son journal. Elle sort trop, fume trop, boit trop, compte les calories et fantasme sur son play-boy de patron. Sa hantise : finir vieille fille. Ses objectifs : perdre du poids et trouver son prince charmant. 

Bridget Jones c'est un peu l'image de la fille banale, avec une vie banale, des histoires banales, mais qui en fait est une perle. A presque 30 ans son journal est son exutoire où elle raconte ces moments de fierté, mais aussi ceux de honte qu'elle vit au quotidien, au travail, avec ses amis, sa famille et ses amours ! Parce que Bridget Jones n'est pas un cas désespérée, même si parfois elle se pose la question... Alors entre ces histoires de beuveries maîtrisée ou pas, son patron ultra sexy Daniel Cleaver et le guindé Mark Darcy, il va s'en passer des choses en un an. Peut-être perdra t'elle les kilos qu'elle pense avoir en trop, arrêter de fumer ou encore trouver l'amour... Mais avec Bridget Jones, rien ne se passe aussi facilement qu'elle le souhaiterait ! Et franchement ça ne serait pas si drôle si c'était le cas !

Ce livre, c'est un peu THE livre que j'avais envie de lire depuis un bon moment. Pour moi qui a vu le film au moins une centaine de fois (je connais la musique et certains dialogues par cœur...), je ne pouvais passer à côté pour avoir la version littéraire de cette comédie à l'humour décapant. La première page du livre est celle reprise en début du film. L'univers est posé, le lecteur va naviguer dans un vrai journal où les sentiments sont entiers et livrés comme une bouteille lancée à la mer. On rit des aventures rocambolesques (mais réalistes) de Bridget, on espère avec elle sur les objectifs qu'elle souhaite atteindre, on maudit ces hommes affreux qui font d'elle une célibataire parfois triste. L'écriture est facile à lire, on se prend au jeu en tout cas et on aime les personnages qui sont finalement tous attachants. Le film quant à lui s'éloigne parfois de ce qui a été écrit dans le livre, mais j'ai eu extrêmement plaisir à me remémorer certaines scènes tellement mythiques, ainsi que les acteurs associés. Bref, un petite pépite de bonne humeur qui me donne envie de lire très vite la suite !

0 commentaires  :

Enregistrer un commentaire

Un petit mot qui me fait plaisir !