Mes lectures #55 : L'exil des anges de Gilles Legardinier

| Lire les 2 commentaires | Ajouter un commentaire
Peu de lecteurs le savent, mais avant l'humour, Gilles Legardinier s'est tenté à l'exercice du thriller/polar. Il ne m'en faut pas plus pour me plonger dans L'exil des anges, un de ses premiers livres.

Synopsis officiel : 
Ils ne se connaissent pas, mais un même rêve leur a donné rendez-vous dans une mystérieuse chapelle des Highlands. Valeria, Peter et Stefan ignorent qu’ils sont la preuve vivante d’une découverte révolutionnaire sur les arcanes de la mémoire faite vingt ans plus tôt par deux scientifiques disparus. Une découverte que beaucoup voudraient s’approprier – à n’importe quel prix. Pour échapper à ceux qui les traquent, ils n’ont pas d’autre choix que de remonter à l’origine du secret dont ils sont les ultimes gardiens. Leurs souvenirs sont des sanctuaires. À eux d’en trouver les clés… Ce thriller humaniste vous entraînera aux limites de la conscience, au cœur d’une aventure qui vous hantera longtemps, comme un rêve.

Il y a vingt ans, deux scientifiques se retrouvent piéger par leur propre découverte. Ils en savent désormais trop pour pouvoir livrer leur découverte sur la mémoire sans risquer que celle-ci soit utiliser à des fins terribles. Ils va leur falloir cacher cette découverte à tout prix, quitte à devenir cobayes et disparaître ensuite. Vingt ans après, Valéria, jeune madrilène va enfin sauter le pas : aller en Écosse, là où se trouve la chapelle qui hante ses rêves. Sur place, elle va découvrir qu'elle n'est pas seule dans cette quête. Peter et Stefan cherche aussi pourquoi ils sont rattachés, par les souvenirs, à ce lieu qu'ils n'avaient pourtant jamais visité avant. Ils vont peu à peu découvrir qu'ils sont totalement liés aux destins et aux découvertes des deux scientifiques. Traqués sans ménagement pour qu'ils livrent le secret qu'eux-même peinent à comprendre, ils vont devoir remonter le fils des souvenirs, de leurs mémoires et comprendre comment ils en sont arrivés là.

Voilà un thriller rondement mené ! On est dans l'histoire tout de suite et on comprend aisément ce qu'il se passe autour des personnages. Bien sûr, l'auteur joue d'un peu de mystère et la fiction est présente dans cette histoire. Mais à vrai dire c'est ce que j'aime dans certains thrillers. J'ai beaucoup apprécié suivre le cheminement des trois principaux personnages et, même si parfois l'auteur en fait peut-être un peu trop... Pas grave, au moins on ne s'ennuie pas une minute. La fin est peut-être un epu romancée mais ne me dérange pas. Une lecture que j'ai donc trouvée aisée et distrayante, un peu dans la veine de Dan Brown, mais en moins recherché ;)

2 commentaires :

  1. j'adore ton blog!! Sinon ce livre est super et si tu aimes les thrillers je te conseille TOUS les livres de karine giebel. tu me diras bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Céline ! Au plaisir de te revoir par ci par là sur les articles alors ;)
      Pour Karine Giebel, j'ai Satan était un ange dans ma PAL pour commencer :D
      Bises également !

      Supprimer

Un petit mot qui me fait plaisir !