Les délices angevins #10 : Visite du Carré Cointreau

| Lire les 3 commentaires | Ajouter un commentaire
Hello here !

Aujourd'hui je reviens sur la série des délices angevins afin, non pas de vous partager une recette, mais de vous dévoiler un peu des secrets d'un alcool que vous connaissez certainement au moins de nom : le Cointreau. Vous retrouverez quand même la recette de la soupe angevine ici. Mais aujourd'hui je vous emmène au Carré Cointreau, c'est-à-dire le lieu de production de la célèbre liqueur au goût d'orange.
J'y suis allée deux fois, une pendant les journées du patrimoine (et je n'ai jamais traité les photos... shame) et une plus récemment pour y emmener mes parents, en visite à Angers. Car oui, le Cointreau est une création angevine ! Et depuis 1875, on le fabrique à Angers (ainsi que le Passoa) et il est ensuite exporté dans le monde entier.

Pour une dizaine d'euros vous découvrirez donc, au Carré Cointreau, une visite en 3 étapes :
  • La salle de distillation avec les alambics en cuivre
  • L'historique de la marque et sa galerie communication
  • La fameuse dégustation du Cointreau !

Je vous laisse découvrir au fil de mes clichés ! Sachez que la galerie communication n'autorise pas les photos...

La salle des alambics 

Quand on y rentre on est automatiquement séduit par l'odeur de l'orange que cette salle dégage. La visite ayant lieu un samedi, les alambics étaient vides. C'est l'assemblage des huiles d'écorces d'oranges amères et douces qui vont créer la fameuse liqueur... A savoir que les plus anciens alambics sont ceux en inox !


Un peu d'histoire

Après la salle de fabrication, vous découvrirez l'histoire de la maison Cointreau depuis sa création et jusqu'à maintenant. La galerie communication est particulièrement intéressante (et notamment pour moi !) avec les affiches d'origine, les publicités vintages, les produits dérivés... Mais surtout une impressionnante collection de bouteilles falsifiées de Cointreau ! En effet, le design de la bouteille est déposé ;)

Et une dégustation plus tard...

La visite se termine bien sûr par une "petite" dégustation ! Vous découvrirez le Cointreau dans tous ses états (sec, sur glace et en cocktail). Un vrai moment sympathique dans cette visite car on ne nous donne pas juste un verre et hop... On explique, on participe, on prend surtout son temps !

À consommer avec modération les amis !!

3 commentaires :

  1. Visite que j'ai beaucoup appréciée merci

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerais beaucoup le visiter un jour ! Il faudrait vraiment aussi que je vienne vous voir Amandine et toi et vos hommes respectifs (mais je ne sais pas du tout quand je retournerai en Anjou).

    RépondreSupprimer

Un petit mot qui me fait plaisir !