Mes lectures #71 : Harry Potter and the cursed child

| Lire les 2 commentaires | Ajouter un commentaire
Bonjour par ici !

Aujourd'hui, il est temps de vous parler d'un livre que beaucoup attendaient encore il y a quelques jours. Certains d'entre vous n'ont pas eu la patience d'attendre, comme moi ^^ Je parle du texte de la pièce de théâtre dont l'action se passe 19 ans après la fin d'une saga incontournable :

Harry Potter dans the Cursed child de JK Rowling

Harry Potter et l'enfant maudit
Alors ne vous inquiétez pas, je n'ai pas prévu de vous spoiler le livre et je sais que cela a été une torture d'attendre depuis le 31 juillet pour le lire ^^ Je ne ferai part, ici que de mon avis personnel sur ce livre tant attendu par les Potterheads.

Voici le synopsis officiel :
Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il travaille au coeur des secrets du ministère de la Magie. Marié et père de trois enfants, Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, tandis que son fils Albus affronte le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Quand passé et présent s’entremêlent dangereusement, père et fils se retrouvent face à une dure vérité : les ténèbres surviennent parfois des endroits les plus inattendus.

Avant de vous parler de mon avis, je vais revenir sur ma passion pour Harry Potter. J'en ai très rapidement parlé sur le Tag Lecture d'il y a quelques semaines, mais je pense qu'il est important de comprendre comment j'ai été emportée par l'univers Harry Potter pour ensuite comprendre mon avis.

Harry Potter, j'ai grandi avec. J'avais quasiment le même âge que le personnage quand j'ai découvert la saga qui comptait déjà trois tomes en Français. J'avoue que lorsqu'à 12/13 ans, mon père m'a dit "Apparemment c'est bien comme livres. Ça cartonne en Angleterre et ça parle d'un apprenti sorcier", j'ai du lui faire une tête de dix pieds de long... ^^ A l'époque, la littérature jeunesse était loin, très loin, de la profusion que nous avons désormais en librairie. Je lisais des Grand Galop, des Chair de poule et quelques autres choses trouvées par ci par là, mais sans grande conviction. Et puis je me suis laissée tentée par Harry. Ce fût le coup de cœur. J'ai attendu avec impatience les nouveaux tomes jusqu'à forcer mes parents (alors qu'on était en vacances à Arcachon...) à aller à Bordeaux le jour de la sortie du tome 5 ou 6 en Anglais pour le trouver ! Je lisais en Anglais, puis en Français. J'ai relu la saga tellement de fois... La dernière c'était fin 2015, début 2016, histoire d'aller voir les Studios de Londres. Pour tout vous dire j'avais même un classeur avec des découpages de tout ce que je pouvais trouver sur le sujet Harry Potter XD La folle... Comme vous pouvez donc le comprendre, j'ai été et je suis toujours une grande fan.
Harry Potter et l'enfant maudit

Alors quand j'ai su pour ce fameux livre, j'ai eu hâte ! Un peu moins que pour les livres de la saga, mais quand même. Hâte de découvrir les personnages et cette histoire, nouvelle certes, mais dans l'univers que j'aime tellement. Quand je l'ai reçu et que je m'y suis plongée (aussitôt...), j'avais quand même une certaine appréhension : et si cette histoire me gâchait toute la saga ? Mais, dans tous les cas, je n'aurai jamais pu ne pas le lire ^^
Je l'ai du lu, en quelques heures à peine heure. J'avoue avoir été quelque peu déroutée par le mode "pièce de théâtre"(Je n'en avais pas lu depuis le collège ^^), mais je m'y attendais. Pas de longues descriptions, juste quelques mots pour situer le contexte, puis des dialogues... du théâtre quoi ! Alors voilà, je l'ai dévoré et le résultat ? Je n'en suis pas déçue ! Je sais que beaucoup ne l'ont pas aimé, alors je vais tenter de vous dire pourquoi de mon côté, j'ai adhéré au livre.
  • Pour commencer, ce livre, pour moi, n'était pas le huitième tome que nous ont vendu les médias. Et j'y mets un point d'honneur. Non Harry Potter et l'enfant maudit n'est pas une suite ! Il n'a pas été écrit par JK Rowling et ce n'est pas un roman, mais bien le texte d'une pièce de théâtre. A partir de là, déjà, je pense que les choses ont été claires dans mon esprit. Il ne fallait pas avoir trop d'attentes vis-à-vis de cette sortie et prendre l'histoire telle qu'elle est vraiment. Un texte dans le même univers, avec des personnages que l'on connaît et d'autres pas, qui normalement doit vivre au travers d'acteurs et de décors.
  • Ensuite, j'ai tenté d'aborder ce texte comme un aparté dans l'univers d'Harry Potter. Ici, ce n'est pas Harry le personnage principal, mais son fils. Ce n'est donc pas la même construction que les livres de la saga. Le fils d'Harry Potter n'est pas Harry Potter, mais bien un personnage nouveau avec son propre caractère. Et je comprends, pour les inconditionnels de la saga qu'il n'est pas aisé de votre son personnage fétiche en retrait, voir malmené par son fils ^^
  • Enfin, je n'ai pas été déçue parce que j'ai tout simplement apprécié de retrouver l'univers et les personnages que j'affectionne. 
Alors oui, la fin m'a paru un peu rapide et simple. Mais encore une fois... C'est une pièce de théâtre. On ne peut pas lui demander d'être longue ni complexe comme un roman. Et pour les septiques, je pense que l'avis qu'on peut s'en faire aujourd'hui à la lecture, pourrait totalement changer en voyant la pièce, pour de vrai, au théâtre. J'espère en tout cas avoir, un jour, l'occasion d'y aller :)

Maintenant, je vous laisse à votre lecture, si ce n'est pas déjà fait. De mon côté je dois le relire en Français ^^

Et n'hésitez pas à me donner votre avis sur le livre !!

Harry Potter et l'enfant maudit

2 commentaires :

  1. J'ai commencé il ya deux soirs j'en suis à la moitié mais c'est la fatigue qui l'apporte sinon, il serait déjà fini.
    Pour le coup, moi aussi j'ai du mal avec le mode théatre. ;-) Tout comme toi, je savais que ce n'était pas une suite et donc j'ai plaisir à retrouver l'univers de HP!
    Merci pour cette chronique (moi c'est ma soeur qui m'a incité à découvrir et je la remercie)

    RépondreSupprimer
  2. Il est en cours de lecture chez moi aussi! Et je garde bien à l'esprit que c'est une pièce de théâtre, pas un roman. En même temps, c'est la vie, c'est vrai que Harry est un peu malmené, mais la vie c'est ça aussi c'est bien de voir aussi que ce n'est pas toujours "they lived happily ever after". (C'est le même genre de reaction que pour la fin controversée de How I met your Mother, que personellement j'avais adorée).

    RépondreSupprimer

Un petit mot qui me fait plaisir !