Tout simplement parce que je les aime...

| Lire les 2 commentaires | Ajouter un commentaire
Les fêtes approchent à grands pas.

Ces événements rassemblent les familles autour, parfois, de grandes tablées pleines de rires et de sourires. Ces événements nous rappellent aussi toutes les personnes qui ne sont plus auprès de nous. C'est la cas dans ma famille. Mes grands-parents ne sont plus là pour partager Noël ou la nouvelle année avec nous. Alors quand les fêtes approchent, mes pensées vont souvent à toutes ces personnes que j'aime et qui sont parties.

Mais, encore plus importants, ce sont les personnes qui sont là et nous entourent.
Alors voilà, je sais que ma maman va lire ^^ Et je suis fière qu'elle prenne le temps de venir voir mes bêtises ici :) Et aujourd'hui, j'avais envie d'être un peu sérieuse et dire une chose, sans me cacher et plutôt avec fierté :

Papa, Maman... Je vous aime 💜 


J'avais besoin de le dire ici, parce qu'au quotidien, ils sont loin de moi. Que les journées de travail, le sport, les courses, le quotidien, fait que parfois nous n'avons pas le temps de nous téléphoner. Heureusement, le TGV fait qu'en 2h30 je les retrouve au moins une fois par mois, mais parfois c'est long un mois. Attention, je suis loin d'être malheureuse ! Mon Homme est là pour moi et je me plais énormément à Angers. J'ai aussi de la chance d'avoir des parents qui m'ont toujours soutenue, même si mon papa pense que j'ai encore 5 ans ^^

Mes parents, se sont tout pour moi. Je pense qu'on ne leur dit jamais assez merci. Parfois, on ne sait tout simplement pas comment faire. Alors je profite de cet article pour ça. Merci pour les conseils, les coups de téléphone, le soutien, le sac rempli de courses quand je rentre, les enveloppes à Pâques, les mots doux, les blagues pourries, les "ma puce" ou les "dumplings", le sapin qui croule sous les décos, les poivrons du jardin, les échanges de livres... Et tant de choses encore qui font qu'à chaque fois que je reprends le TGV pour Angers, j'emmène un bout de ma maison et de vous deux avec moi.

Alors pour les fêtes, que vous les fêtiez en famille, ou loin des vôtres, prenez le temps d'un appel, d'un câlin, d'une pensée, d'une carte pour dire à vos proches tout le bonheur qu'ils vous apportent et leur dire que vous les aimez, tout simplement.

Sur ce, vivement le 26 que je retrouve mes parents pour Noël car cette année je suis dans mes belle-familles pour le 24 et le 25 !

2 commentaires :

  1. Merci ma fille, tu le sais tu es tout pour nous aussi,et vivement le 26 pour vous voir tous les deux pour fêter Noël ensemble.
    Gros bisous et à plus

    RépondreSupprimer

Un petit mot qui me fait plaisir !